Microsoft s’offre Skype

Microsoft vient de s’offrir Skype pour la coquette somme de $8,5 milliards – le tout en liquide s’il vous plait !

Presque tous les analystes s’accordent à dire que le prix est beaucoup trop élevé (l’action Microsoft a d’ailleurs légèrement baissé). Pour comparaison, eBay avait acheté Skype en 2005 pour $3,1 milliards – pour le revendre 70% en 2009 à un prix bien moins élevé et après avoir reconnu qu’ils avaient payés trop cher.

Mais il faut se rappeler d’une chose : Microsoft n’est pas eBay et possède un énorme trésor de guerre avec $50 milliards en liquidités ou investissements à court terme. Et le géant de Redmond gagne plus de $8,5 milliards de profits en l’espace de deux trimestres. En d’autres termes, ce n’est pas un achat qui va mettre Redmond sur la paille.

Mais la raison de l’achat n’est pas très claire pour une telle somme.

Un achat technologique ?

Une première raison d’un tel rachat est bien évidemment pour la technologie. Microsoft a annoncé qu’il comptait intégrer Skype avec Office, la Xbox, Kinect et Windows Phone 7. Redmond possède pourtant déjà un outil comparable avec Lync, son programme de chat / téléphonie IP / visioconférence à deux destiné aux entreprises. Certes, Skype est connu pour être très robuste, mais il n’est pas dit que les utilisateurs voient la différence avec Lync. Skype possède en plus un risque : il est en effet rarement apprécié des administrateurs système car il consomme énormément de bande passante et est extrêmement opaque dans son fonctionnement.

On peut se demander si Microsoft n’essaie pas d’imiter Apple. Redmond souffre en effet que Cupertino ait le vent en poupe et génère autant de buzz quoi qu’il fasse. Or Apple pour fortement Facetime, son propre service de visioconférence. La plupart des appareils Apple sont désormais équipés d’une caméra frontale pour supporter Facetime : l’iPhone, l’iPad et le Mac (iMac comme Macbook). Si Facetime ne semble pas avoir un grand succès ni déchaîné les passions, il est possible que Microsoft essaie de couper l’herbe sous le pied à Apple.

Un domaine où Skype peut faire la différence en entreprise peut être la vidéoconférence (pas à deux personnes, mais dans une salle de conférence), un domaine où Microsoft a du mal à s’imposer face à Cisco.

Mais tout de même. $8,5 milliards représentent quand même beaucoup d’argent pour juste acquérir une technologie.

S’acheter 170 millions d’utilisateurs ?

Une autre raison d’un tel prix est de récupérer des utilisateurs. Skype revendique en effet 170 millions d’utilisateurs réguliers. Si $50 par utilisateur semble beaucoup (Skype est tout juste profitable), Skype reste très prisé des consommateurs qui veulent appeler à l’international pour pas cher. C’est là où Microsoft peut jouer la carte de l’intégration avec Windows Phone 7 qui a bien besoin d’un coup de pouce. Après tout, Microsoft a toujours aimé conquérir des marchés en s’appuyant sur sa plateforme (pensez Office ou Internet Explorer). Ballmer espère peut-être qu’il va pouvoir s’appuyer sur la base installée Skype pour fortifier WP7.

Si tel est le cas, on peut s’attendre à ce que la version Skype sur WP7 s’améliore et/ou que la version sur Android et iPhone se dégrade.

Mais là encore, le fait que Skype soit à la fois gourmand en bande passante et concurrence les appels téléphoniques traditionnels peut être un handicap. Certains pensent qu’intégrer le programme à WP7 pourrait refroidit certains opérateurs cellulaires.

Achat défensif ?

Bob Cringley pense sur son blog que la manoeuvre est plus défensive qu’offensive, et que le but était d’empêcher Google d’acquérir Skype. Je ne suis pas certain que Skype ait tellement aidé Google (pour les mêmes raisons que pour Microsoft). Mais il est vrai que ce qui compte est la perception de Steve Ballmer.

Microsoft panique ?

Quelles que soient les raisons, le rachat donne une impression de panique de la part de Microsoft. Malgré ses milliards en banque, la compagnie est en effet connue pour être pingre, or son offre serait deux fois plus importante que celle de Google.

L’avenir nous montrera ce que Skype va devenir avec Microsoft.

Explore posts in the same categories: Microsoft

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :