Prédictions 2011

(Post-scriptum de l’article d’aujourd’hui)

« Cette année, les aveugles ne verront que bien peu, les sourds entendront assez mal, les muets ne parleront guère, les riches se porteront un peu mieux que les pauvres, et les gens en bonne santé mieux que les malades. Vieillesse sera incurable cette année à cause des années passées. » (Rabelais, Pronostics pantagruélins certains, véritables et infaillibles pour l’année perpétuelle)

Une grande tradition des bloggers high tech est de donner leur prédiction en chaque début d’année. Voici les miennes, même si elles sont un peu différentes.

#1 – Mis à part les prédictions faciles (« le marché des tablettes va croitre »), la plupart des prédictions seront erronées. Il est déjà difficile de prévoir ce qui va se passer dans un futur proche (comme prévoir une fusion/acquisition donnée), prévoir pour une année donnée l’est encore plus. C’est la raison pour laquelle mes prédictions suivantes n’ont rien d’explosives.

#2 – Apple va rester le leader dans le domaine des tablettes. Certes, beaucoup de concurrents de l’iPad ont été annoncés au Consumer Electronics Show cette semaine, mais beaucoup trop sont du vaporware. Android va continuer son bonhomme de chemin, mais l’intégration verticale que poursuit Apple lui donne un avantage… pour le moment.

#3 – Microsoft va continuer à avoir du succès avec sa Xbox, mais pas sur le marché de l’informatique mobile. Kinect a boosté les ventes de Xbox, laissant la concurrence derrière. A moins que Nintendo surprenne tout le monde avec une nouvelle console, Microsoft a quelques années d’avance sur la concurrence. Sur le marché de l’informatique mobile, par contre, Microsoft va continuer à peiner. Windows Phone 7 semble suivre le même trajet que le Zune. La compagnie reste toujours attachée à son héritage et en particulier à Windows sans réaliser que les temps ont changé. Cela sera le sujet d’une prochaine chronique. Il y a des spéculations sur le départ forcé de Ballmer, mais rien n’est moins sûr…

#4 – Google ne va pas changer. 99% de ses revenus vont continuer à provenir de la publicité en ligne. Android va continuer son petit bonhomme de chemin. Mais à part ça, pas de nouveau service qui vont changer la donne comme Google Maps ou Gmail l’ont fait. Et pas d’autre source de revenus conséquente.

#5 – Gros point d’interrogation sur Facebook. Entrée en bourse ou pas ? Zuckerberg reste à sa tête ou pas ? Le site va-t-il rester le même ou va-t-il évoluer ? Je préfère avouer mon ignorance sur le sujet plutôt que de vouloir faire des prédictions à tout prix.

Explore posts in the same categories: Apple, Google, Microsoft

6 commentaires sur “Prédictions 2011”


  1. […] Evolution de la high tech vue des Etats-Unis « Le cycle simplicité / complexité Prédictions 2011 […]

  2. Basile Says:

    Des prédictions qui paraissent réalistes, mais en même temps, tu ne t’aventures pas très loin.🙂 Pour la #2, que penses tu du Blackberry PlayBook ? Les quelques commentaires que j’ai pu lire sont très bon.

    • lpoulain Says:

      Bien sûr que je ne m’aventure pas trop. Relire la prédiction #1😉

      Pour ce qui est du BlackBerry PlayBook, je ne suis pas convaincu. Tout d’abord, je ne sais pas si un écran 7″ n’est pas un peu petit. J’imagine que le but est de mettre dans une grande poche, mais tout de même. L’autre question est de savoir si RIM (habitué au marché d’entreprise) va savoir s’adapter au marché qui est beaucoup plus orienté grand public. Le dernier handicap est qu’il s’agit d’encore un autre OS (une variante de QNX) sur un marché déjà très occupé: iOS, Android, WebOS (HP) et Windows Phone 7. Tout le monde ne pourra pas survivre à terme.

  3. Alex Says:

    J’ai un peu de mal à comprendre les faibles ventes de Windows Phone 7, bien que le système souffre de quelques malheureuses lacunes, il me semble tout à fait performant et Microsoft promet une continuité, si vous pouviez m’éclairer.

    • lpoulain Says:

      Windows Phone 7 a beaucoup de handicaps. Tout d’abord le fait que Microsoft persiste à le voir grandement comme un outil d’entreprise (deux des principales icones affichées sont calendrier et Outlook). Or c’est le marché grand public qui mène la danse pour les smarphones. Le deuxième handicap est le design, qui fait pale figure face à l’iPhone.

      Et puis il existe un problème d’inertie qui cette fois joue en la défaveur de Microsoft. Pourquoi acheter un smarphone Windows Phone 7 lorsque l’on peut acheter un iPhone ou un smarphone Android pour le même prix ? Tous deux sont très répandus et ont beaucoup plus d’applications. WP7 n’apporte pas grand chose de plus et a un catalogue d’applications encore très réduit. WP7 a le même problème que le Zune. Il offre peut-être certaines fonctionnalités que le produit d’Apple ne fournit pas, mais ça n’est pas suffisant pour renverser la tendance. Il faudrait que Microsoft trouve quelque chose de radicalement différent comme Kinect.

    • lpoulain Says:

      Pour prendre un exemple, pourquoi Linux n’a jamais réussi à détrôner Windows? Ubuntu est pourtant de bonne facture et a certains avantages. Mais Windows a une dynamique (les gens y sont habitués) et a l’avantage de la compatibilité logicielle avec l’existant.

      Le même phénomène se produit avec les smartphones où l’iPhone et Android ont la dynamique et la compatibilité logicielle pour eux.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :