Apple et le Mac

Le 20 Octobre dernier, Apple a organisé une conférence intitulée « Back to Mac« . Dans un précédent article, je pensais que le Mac n’occuperait plus la première page du site Web d’Apple à moins qu’il n’embarque un processeur ARM et ne fasse tourner iOS.

Apple a montré que je m’étais trompé sur ce point, car la Mac reste sous Intel pendant quelques jours la page de garde du site Apple a été entièrement consacrée au Mac. Pas seulement l’image centrale mais également les vignettes qui l’entourent. Le MacBook Air est bien sûr à l’honneur étant donné que c’est la seule machine annoncée (sur ce point, Apple n’a pas changé et vend toujours du matériel). Mais la page de garde présente également iLife 11 ainsi que la prochaine version de MacOS X, nom de code « Lion ».

Le Mac représente 33% des ventes d’Apple. D’un certain côté c’est beaucoup dans le sens où c’est une part non négligeable des revenus de la firme à la pomme. Mais d’un autre côté il faut comparer avec l’évolution de l’importance du Mac au sein d’Apple. De 100% des revenus il y a de ça 10 ans, le Mac ne représente plus qu’un tiers des revenus – et la tendance ne semble pas s’inverser. Il semble cependant que Steve garde plus d’intérêt au Mac que je ne lui ai donné crédit, ce qui montre qu’il sait être un très bon businessman bien qu’il navigue grandement à l’émotionnel. J’ai connu des compagnies qui ont sacrifié le produit qui rapportait plus de 90% des revenus parce qu’il n’avait pas grand avenir pour se concentrer sur les produits « cools » avant même qu’ils aient prouvés qu’ils soient une alternative valide.

Je persiste cependant à penser que le Mac n’innovera plus autant que par le passé car les ressources sont mises sur l’iPhone et l’iPad. Le nouveau MacBook Air est certes très sexy, il ne se distingue pas tant que ça de son prédécesseur. L’engineering a certes optimisé l’électronique pour qu’il soit plus mince, mais le premier MacBook Air utilisait déjà (en option) un disque SSD et était déjà très fin. Je persiste à penser que le Mac ne retrouvera véritablement grâce aux yeux de Steve que lorsqu’il se rapprochera de l’iPad.

Et c’est exactement ce qui se passe, pas du point de vue matériel mais du point de vue logiciel. Le Mac reste encore sur Intel, mais MacOS X « Lion » tente d’imposer la philosophie d’iOS au Mac. L’App Store, la manière d’organiser les applications comme sur un iPad, des applications qui prennent tout l’écran. Apple veut transformer l’ordinateur de bureau en un outil aussi facile à utiliser qu’une télévision.

Ce n’est qu’un début évidemment. Le challenge pour Apple sera d’avoir la même interface de saisie que l’iPad. A l’heure actuelle le Mac utilise une souris, un trackpad ou un Magic Trackpad mais pas d’écran tactile, ce qui implique que l’utilisateur ne manipule pas directement les objets qu’il voit à l’écran. Mais on peut penser qu’Apple planche là-dessus.

Et je continue de penser qu’un jour le Mac basculera sur iOS et un processeur ARM. Pas immédiatement. Il a fallu 3 ans pour passer de l’iPhone à l’iPad. Que le matériel soit suffisamment puissant pour supporter un iPad, et qu’il y ait suffisamment de développeurs iPhone. De la même manière, un passage vers un Mac iOS veut dire attendre que les processeurs ARM soient suffisamment puissants (ARM à multiple coeurs?) et qu’il existe suffisamment d’applications pour iPad.

Explore posts in the same categories: Apple

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :